Palamy

 

Envoyer un message à Palamy




 

Articles de Palamy

Bonne année 2013

Le 1er janvier 2013, par Palamy, dans Laos

Cette année, on Philolaos* (si tout se déroule comme prévu). Alors à vous aussi on vous souhaite une très bonne année 2013 ! Palamy

* Philolaos (en grec Φιλόλαος / Philólaos) ( 485 385) est un philosophe, astronome et mathématicien grec du Ve siècle av. J.-C., élève de Pythagore


Vive les vacances !

Le 3 septembre 2008, par Palamy, dans La revanche des sites

Rentrée un peu houleuse...

Bonne infection urinaire la veille au soir, qui m’a fait passer une nuit hachée me rappelant mes débuts d’allaitement... Un peu explosée le matin, mais heureusement, grâce aux 8 litres d’eau absorbés, la douleur avait diminué et m’a permis d’être d’attaque pour affronter l’entrée dans l’arène.

Et il en fallait de l’énergie ! La maternelle, on a beau s’y préparer, ça n’arrive pas à la cheville de ce qu’on imagine...

Le timing du matin est très serré, il ne faut pas qu’il y ait un couac pour qu’on soit dans les temps, et ça ne sera peut-être pas toujours le cas avec le caractère de notre Luna...

Pleurs, pour certains jusqu’en milieu de matinée, pas un petit chagrin mais des gros sanglots qui empêchent de se faire entendre par les autres (qui de toutes façons n’écoutent pas), pleurs qui contaminent de temps en temps ceux qui avaient oublié de pleurer.

Arriver à les garder tous dans les toilettes à la pause pipi, ceux qui vont voir ailleurs si j’y suis, ceux qui s’asseyent sur les toilettes tout habillés, ceux qui font des petites crottes debout, ceux qui repartent tels des pingouins, le pantalon et la culotte en bas des chevilles... Avec en fond sonore : "bouhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh ! Je veux, je veux, je veux, je veux... ma maaaaaaaaaaaaaaaaaaman "

Le clou de la matinée, c’est la visite de la cantine. Je savais que ça serait périlleux mais je voulais que ceux qui y mangent connaissent le lieu. Comme j’avais lu sur un site internet, les déplacements peuvent être facilités avec une petite corde. Le temps que tout le monde soit accroché à ladite corde (environ 10 minutes), car les premiers se détachent au fur et à mesure, on part (merci, Luna et tes chansons écoutées en boucle, il y en a une qui parle de train, ça évite que tout le monde se disperse), il y en a encore une qui fait une colère à l’autre bout du couloir. Ah, zut, j’avais pas pensé, mauvais plan de passer à côté du toboggan, 2 qui lachent la corde, puis 3, 5, 6, 7.

Ceux qui ressortent les jouets quand on a tout rangé, ceux qui ne tiennent pas assis plus de 2 secondes, ceux qui te collent à la récré, celui qui enlève ses chaussures tout le temps, les lacets à faire, les nez à moucher... un vrai régal !

Heureusement, Françoise, l’ATSEM, comme on dit dans le milieu, enfin, l’aide maternelle, est géniale et a du métier, elle est trop forte et surtout elle est là, elle gère les cas isolés pendant que j’essaie difficilement de maîtriser le groupe.

L’après-midi, ils ne sont qu’une dizaine, heureusement car avec tout ça j’ai oublié de boire suffisamment ce matin, et je suis à nouveau mal. L’endormissement se passe plutôt bien, à ma grande surprise, faut dire que comme moi, ils doivent être vannés de leur matinée !

Toute la sagrada familia chez le médecin (ramassage scolaire oblige, car Paul va récupérer Luna et Oscar avant moi le soir), Luna qui pleure jusque dans la voiture au retour, dur dur. Au retour à la Trappe, on se pose au lit avec Luna, je lui lis des histoires, ça va mieux, elle accepte de me raconter sa journée d’école. Ouf ! Elle a dessiné, fait de la trotinette, joué à la dinette, d’ailleurs il y a la même gazinière que dans ma classe, elle n’a rien mangé mais bien dormi, la maîtresse a donné un cahier mais non ce n’est pas le sien, c’est à papa.

Depuis hier, je tente en vain de dormir, mais c’est mission impossible. Moi qui comptais sur ce mercredi pour me reposer... il va falloir attendre le week end !


SPIP 1.9.2d [11132] | BliP 2.4 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 5 (19840)